Le sport n'est pas que compétitions ou Jeux Olympiques, c'est aussi le plaisir de bouger à son rythme et pour son plaisir.

Pas besoin d’être sportif pour pratiquer une activité physique. L’activité physique peut être intégrée à la vie quotidienne : marcher d’un bon pas, monter les escaliers (au lieu de l’ascenseur), ramasser les feuilles mortes ou porter les sacs à commissions. L’activité physique n’est donc pas réservée aux sportifs. De plus, il faut bien différencier le terme activité physique et sport.

« La notion de sport implique le plus souvent des activités physiques d’intensité élevée, structurées, régies par des règles, et pratiquées dans des situations compétitives. Alors que le terme activité physique comprend l’ensemble des efforts exercés par la musculature squelettique qui ont pour conséquence d’accroître la dépense énergétique au-delà de celle du repos » selon la Revue Médicale Suisse. 

Quels sont les bienfaits de la pratique d’une activité physique ?

L’activité physique est bénéfique quel que soit votre état de santé, mais consultez un médecinavant de vous lancer dans un entraînement, surtout si vous n'avez pas pratiqué depuis quelques temps. 

La pratique d’une activité physique améliore :

  • ses capacités cardiorespiratoires.
  • sa musculature.
  • sa santé osseuse.
  • ses capacités.

Mais l’activité physique

  • Améliore également l’estime de soi.
  • Lutte contre l’isolement social.
  • Réduit le stress. 

Activité physique et maladie chronique, ce n’est pas antithétique !

La pratique d’une activité physique régulière vous protège également contre diverses maladies

  • Le risque de maladies cardiovasculaires diminue nettement.
  • Le risque de diabète sucré (diabète de type 2) est réduit.
  • Le «bon» cholestérol (cholestérol HDL), protecteur de nos artères, augmente.
  • Le cerveau est mieux irrigué, ce qui réduit le risque d’accident vasculaire cérébral.
  • Le risque d’ostéoporose (fragilité des os) est diminué.
  • Le risque de cancer du côlon (gros intestin) est réduit tout comme celui de développer un cancer du sein.
  • L’exercice physique, en particulier s’il est pratiqué en pleine nature, améliore la bonne humeur et réduit les troubles dépressifs.

Nous ne proposons pas des formules ou articles pour champions, mais pour le plaisir de tous.